SUIVEZ L’ACTUALITÉ DE LA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE DES CABRIÈRES






Le surpoids et l’obésité

20 mai 2019
Gros-chatchien.jpg

On considère qu’un animal est en surpoids lorsque son poids dépasse de 15% le poids idéal établi selon sa race, son âge et sa morphologie.

Au-delà de 30%, on parle d’obésité.

 

Les causes du surpoids

  • Alimentation excessive. Quantités trop importantes.
  • Alimentation inadaptée. Trop grasse, pas assez riche en protéines, une alimenttion de mauvaise qualité ou inadaptée est une des principales causes de surpoids. Les « petits plus » sont souvent en cause.
  • Manque d’exercice. Un chat vivant en appartement ou un chien insuffisamment promené risque de prendre plus de poids qu’un chat qui sort ou un chien sportif.
  • Âge. Le métabolisme et l’activité diminuant, les animaux âgés grossissent si leur ration n’est pas adaptée.
  • Race. Certaines races comme le Labrador sont prédisposées génétiquement au surpoids.
  • Stérilisation. Les animaux stérilisés ont un métabolisme différent qui favorise la prise de poids.
  • Causes médicales. Les maladies hormonales, telles que l’hypothyroïdie peuvent engendrer un surpoids.

 

Des conséquences sous-estimées

Le surpoids peut provoquer ou aggraver certaines maladies (troubles cardiaques, surcharge hépatique, troubles de la reproduction, arthrose, cystite…) et réduire l’espérance de vie. Il peut aussi aggraver le risque anesthésique en cas de chirurgie.

 

Les trois règles d’or

Choisir une alimentation adaptée

Qu’elle soit industrielle ou ménagère, l’alimentation doit convenir au métabolisme de votre compagnon. Votre vétérinaire peut vous aider au choix de l’aliment ainsi qu’au calcul de la ration quotidienne.

Proscrire les friandises

En particulier la charcuterie, les sucreries, les aliments salés. Outre leur apport calorique, ces « friandises » sont totalement inadaptées au métabolisme des animaux. On estime ainsi qu’un bout de fromage de 60g donné à un chien de 10kg équivaut à 3 hamburgers pour un homme adulte. Donnez lui plutôt une lamelle à mâcher. C’est bon pour les dents et ça occupe.

Faire de l’exercice

De longues sorties nature chaque semaine pour un chien, un environnement enrichi pour un chat les aideront à « brûler » les calories et maintenir une masse musculaire satisfaisante.

Jogging avec son chien
Jogging avec son chien

La prise en charge

Faire revenir son compagnon à un poids de forme demande des efforts et du temps. C’est pourquoi votre vétérinaire prendra le temps de vous accompagner dans cette prise en charge.

 

Création, maintenance, mises à jour : Oxane-VetactionConseil 2017